Annonce de recrutement : atelier de réparation

Cherbourg Le travail

Parmi les regrets que j’ai dans ma vie, un des plus importants est de ne jamais avoir pu travailler dans l’atelier de réparation d’appareils électroniques de mon père, « c’est un métier en désuétude ». A Cherbourg, depuis un an, un gars a repris le concept pour créer sa propre boite, Livermore, et recherche pour son expansion un second de fer à souder :

Cette année va être une année de développement pour Livermore et nous allons avoir besoin de quelqu’un en début d’année prochaine pour compléter notre folle équipe !

Alors autant être franc avec toi :
– Je m’en fiche de ton age.
– Je ne veux pas connaitre ton sexe.
– Encore moins connaitre ton genre.
– Peu importe ton niveau d’étude.
– L’endroit où tu vis ne me regarde pas.
– Inutile de me donner ton nom.

Mais…

Il y a tout de même quelques critères avec lesquels je serai intransigeant :
– Tu dois maîtriser les bases de l’électricité.
– Tu dois maîtriser les bases de l’électronique.
– Tu es polyvalent et autonome.
– Tu es curieux et passionné par la réparation.
– Tu as la soif d’apprendre encore et encore.
– Tu as un bon relationnel humain avec les autres.
– Tu ne lâches jamais rien.

Ce n’est pas qu’un simple Job que je te propose là mais un état d’esprit, une passion partagée. Un combat simple qui est de réparer encore et encore pour qu’un jour nous ne jetions plus rien..

Alors la question est simple, pourquoi c’est toi que je devrais embaucher et pas ton voisin ?

Candidature uniquement par mail : boutiqueatelierliverlore@gmail.com

Dommage que j’ai quitté Cherbourg, j’aurais adoré bosser avec lui ! Mais je lui ai quand même envoyé un mail…