Camille

Rencontres

Je connais Camille depuis l’internat universitaire. Elle faisait médecine, et moi informatique (sur ce dernier point, la majorité d’entre vous le savait sûrement déjà). Nous nous sommes invités à nos mariages respectifs, nous tenons régulièrement informés de nos déboires, bref une vraie amie comme on en trouve rarement.

Retrouvailles sur la place du Trocadéro (et non du troc à Véro), au milieu des touristes et des voitures de luxe (on s’est d’ailleurs donné rdv près d’une belle Ferrari), pour un café dont je n’aurais jamais soupçonné le prix (un café et un jus de fruit ont eu raison d’un billet de 10). Puis balade dans le quartier, tout en continuant de résumer nos existences, avant une ultime embrassade et mon départ de la capitale.