Cherbourg, une campagne de propreté et une réalité

Lieux

Depuis quelques jours, Cherbourg voit 2 événements concomitants et diamétralement antagonistes se jouer sur son terrain.

D’une part, la ville arbore des affiches de sensibilisation à la propreté des rues (qui coûte plus de 2 millions par an à la CUC), arborant 3 sujets majeurs : le mégot de cigarette, la crotte de chien et le mouchoir en papier.

D’autre part, il semblerait que cela fasse une semaine que les services de récupération des poubelles ne fassent plus leur travail…

Bien qu’une autre campagne d’accompagnement à la réduction des déchets soit en œuvre, notamment dans les immeubles, cela ne semble pas encore porter ses fruits…

Cela viendrait d’un mouvement de grève des employés de la communauté d’agglomération, protestant contre leurs conditions de travail. Les négociations ne vont pas bon train et de nombreux services sont ainsi arrêtés (mais celui-ci semble le plus visible). Les syndicats vont même à faire un appel aux dons (qui n’est pas le nom d’un dinosaure cousin de l’iguanodon) !

Bref, à voir dans quel état sera ma rue
quand j’y retournerai dans 5 jours…