Les habitudes [Confinement, jour 20]

Coronavirus 2020 Divers

20 jours déjà… Je ne sais pas si vous le savez, mais 21 jours, c’est le temps nécessaire au cerveau pour lui inculquer une nouvelle habitude. Ceci doit certainement expliquer pourquoi la majorité des périodes de vacances n’excède pas 2 semaines (et que la rentrée scolaire doit se préparer dès le 15 Août) !

Bonne ou mauvaise habitude ?

Une habitude, on la prend, on la donne ou on la perd ; paradoxalement on ne peut pas la rendre, et la donner ne nous en débarrasse pas ! On distingue généralement deux formes d’habitude : les bonnes et les mauvaises. dans les mauvaises, on peut distinguer :

  • d’une part les habitudes qui ne sont plus adaptées suite à un changement de contexte
  • d’autre part les habitudes compensatoires, qui peuvent porter atteinte à l’intégrité de la personne

Dans les bonnes, on peut également distinguer :

  • celles qui correspondent parfaitement au contexte
  • celles qui sont indépendantes du contexte

Notre cerveau est une grande feignasse, son but étant d’en faire le moins possible. Ainsi, changer une habitude lui demande du temps, et donc nous demande du temps. le tempérament va bien sûr influer sur notre capacité à intégrer une nouvelle habitude :

  • une prédisposition à l’obéissance
  • une prédisposition à la désobéissance (ou la non-obéissance)
  • une tendance rêveuse ou créative
  • une tendance studieuse ou rigoureuse

Et certainement d’autres tempéraments.

Peut-on vivre exempt d’habitudes ?

Il me semble que cela soit possible, avec une grande ouverture d’esprit, un accueil bienveillant à tout ce qui peut se présenter, en transformant ce qui fait généralement une habitude comme un guide de vie. Cela reviendrait à prendre l’habitude de n’avoir aucune habitude !

A méditer !