Confinement, jour 54

Coronavirus 2020 Quotidien Vie intérieure / Pensées

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un outil super intéressant pour être au clair dans ses relations : les petits bonshommes allumettes.

C’est une technique de représentation visuelle et d’action au niveau subconscient pour rompre les liens émotionnels et toxiques que l’on peut entretenir au fil du temps. Elle nécessite du papier, un ou des stylos, et une paire de ciseaux.

Si vous avez déjà entendu parler des chakras, il s’agit de 7 centres énergétiques repartis du bas-ventre jusqu’au sommet du crâne, et représentant chacun un niveau particulier : physique, émotionnel, spirituel… Selon la nature de nos relations, qu’il s’agisse d’une personne, d’une chose, d’une situation ou d’un événement passé (que l’on appellera objet), plus des énergies sont sollicitées, plus la relation avec cet objet sera difficile avec le temps. L’exercice des petits bonshommes allumettes propose de symboliser notre relation énergétique avec ledit objet, et de « couper physiquement » ces liens avec une paire de ciseaux. L’action alliée à la symbolique va aider le subconscient à établir une relation plus saine avec l’objet choisi, et a se défaire des liens d’attachement que l’on a mis en place au fil du temps.

Il est important d’intégrer le fait que la relation que l’on entretient avec un objet quelconque nous est propre, au même titre que la relation que ce même objet entretient avec nous-même. Comme chacun est responsable de sa relation, c’est à chacun de faire le travail nécessaire pour la clarifier et détacher les énergies. Ainsi, chaque relation deviendra un choix et non plus une nécessité.

Voici donc 2 vidéos pour vous aider dans cette démarche :