Quand payer en plusieurs fois relève du parcours du combattant [Couvre-feu, jour 101]

Coronavirus 2020 Péripéties Projets personnels Quotidien Renault Master

Hier soir, au centième jour du couvre-feu, j’ai voulu récupérer Maître Renard au garage. Nous avions convenu d’un paiement en 3 fois sans frais. Et là, avec la conseillère financière, les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu…

  • Le paiement en 3x nécessite ma carte d’identité originale ET le seul terminal de paiement que les techniciens embarquent pour les interventions à domicile…
  • Une autre solution consiste à obtenir une carte DIAC, nom de l’organisme de financement chez Renault. Même problème, il faut ma carte d’identité originale et non la copie numérique…
  • 3 chèques ? Je n’ai pas de chéquier…

Finalement, on est allés voir la comptable, super conciliante, qui m’a proposé en 4 fois :

  • une fois par CB
  • 3 fois par virement

Tout cela a pris tellement de temps que j’en ai zappé un dépannage et dû écourter la venue d’un ami ! J’ai enregistré leur RIB le soir-même et transféré par mail l’attestation de virement régulier. Ce matin, elles ont confirmé la procédure, et je pourrai aller chercher MR ce soir !

Prochaine étape : prendre RDV chez un carrossier, l’on m’a recommandé Rollinat/Brajette.