J’ai testé : DefleMask, un tracker multi-plateforme [Couvre-feu, jour 103]

Coronavirus 2020 High tech Musique Quotidien

Comme mon vinyle est composé de morceaux faits sur un tracker, j’ai voulu m’y remettre. Après avoir essayé l’émulateur Amiga WinAUE, j’ai découvert (par un abonnement sur Instagram) DefleMask, un tracker qui fonctionne sur ordinateur comme sur smartphone.

Un tracker déroutant

Beaucoup de choses diffèrent d’OctaMED, que j’avais utilisé jusqu’à il y a 20 ans :

  1. il fonctionne sur un moteur de synthèse FM, donc comme un synthétiseur
  2. il possède des émulations de consoles de jeux, pour avoir des sons proches de ceux des jeux vidéo de ces consoles (nombre de pistes, fonctions FM…)
  3. Les effets ne sont pas les mêmes, pour appliquer un vibrato, changer le volume ou la vitesse de lecture
  4. On ne peut utiliser de samples WAV pré-enregistrées

Bref, une approche totalement différente, qui remet quelque peu la philosophie des trackers. De plus, il ne sait ni lire ni exporter au format standard tracker, à savoir le MOD.

Une vidéo de démonstration :

Bref, cela peut être un outil sympa pour des néophytes, mais une torture mentale pour les pro-trackers !