Quand « Il était une fois la vie » rencontre « L’Attaque des Titans » [Couvre-feu, jour 26]

Coronavirus 2020 Divers Quotidien

Ils sont trop forts, ces japonais ! Hier est sorti le premier épisode de Hataraku Saibou Black, はたらく細胞BLACK, que l’on peut traduire par « Les brigades immunitaires BLACK », où l’on suit les aventures d’une jeune hématie, à savoir une cellule du sang dépourvue de noyau, depuis son premier jour dans le circuit (littéralement), alors que le corps qui l’abrite tombe dans le stress, la malbouffe et la cigarette. L’environnement reprend celui d’une grande ville, avec ses places, ses maisons, ses tunnels…

Quand on regarde l’affiche, et la première minute du premier épisode, on pense davantage à un remake de L’Attaque des Titans, avec plan sur une hécatombe d’hommes en rouge dans un couloir sombre et une jeune femme tout de blanc vêtue massacrant des monstres, aux giclures de sang les plus réalistes.

Il semblerait qu’il s’agisse d’un spin-off de Hataraku Saibou sorti en 2018, et je vais rattraper mon retard sur la première série qui fait 14 épisodes ! Elle a l’air tout aussi sanglante mais accentue davantage un côté humoristique et enfantin…

Pour regarder :