Enfin installé dans la colocation (ou presque) [Couvre-feu, jour 48]

Châteauroux Coronavirus 2020 Péripéties Quotidien Résidences

Le programme de la veille a été respecté quasiment à la lettre, tout fut plié à 18h00, entre mon déménagement, celui du colocataire, celui de ma colocataire à l’étage en-dessous, la signature des baux (mais pas de Provence).

J’en ai profité pour revoir la disposition de ma chambre, faire la place nécessaire pour accueillir la télévision, et me rendre compte que je suis effectivement très loin des 402 objets ! Cela me permet, comme à chaque déménagement, le quatorzième depuis 20 ans, sans compter les affaires restantes chez mes parents, de faire du tri.

Le plus important est que j’arrive à accéder à mon bureau et à déplier mon B-Z…

Le départ du « doyen des colocataires » fut allègrement célébré dans la soirée. Je me suis permis de m’éclipser vers minuit, mes articulations me rappelant de plus en plus à l’ordre !!!