Julie

Rencontres

Vous parler de Julie c’est évoquer mon premier amour, et même si je n’avais que 6 ans, je n’ai jamais cessé de penser à elle. J’ai eu la chance de reprendre le contact en 2007, soit plus de 19 ans plus tard : on a pris un verre très tôt un matin pluvieux à Paris, où elle vit, on parla de nos vies passées, et bien qu’elle n’eût pas de souvenir de ma personne, cela ne nous a pas empêché de passer un bon moment et de garder contact.

On s’est revus (je pense, mais je ne m’en souviens plus) de manière furtive un jour où mon épouse avait organisé une exposition d’art d’inspiration aborigène. Entre temps, et depuis, nos échanges se limitaient à des messages sur répondeur. Et aujourd’hui, ô miracle, j’ai passé 10 minutes au téléphone ! A la base je l’appelais pour savoir si elle disponible le lendemain car je monte pour un entretien d’embauche pour un poste de chef de projet, seul poste pour lequel j’accepterai de retourner dans l’informatique. Mais vous aurez les détails demain !

Elle travaille aujourd’hui dans le monde du spectacle : metteur en scène, actrice… Et est heureuse de vivre de sa passion.