Les jours qui viennent risquent d’être sportifs !

Péripéties

Quelle magnifique surprise, ce matin, à l’arrêt Voltaire, quand le chauffeur nous annonce de sa voix la moins mélodieuse :

Terminus Les Fadeaux !

Comprenez : aucune zone industrielle n’est desservie, sachant qu’il en dessert habituellement 3 et que 90% de sa clientèle se sent fortement concernée !!! Le prétexte ? Des travaux, pour le moment inexistants.

Ce matin, je trouve le communiqué sur le site officiel du réseau Horizon :

Je confirme que, si je ne souhaite pas prendre la voiture, j’arriverai tous les matins avec 20 min de retard (c’est le temps de marche, à mon rythme, depuis Les Fadeaux) et repartirai tous les soirs soit avec 20 min d’avance, soit avec 40 min de retard si je prends le bus d’après.


Allez, une petite vidéo du jeu d’eau et de lumière de la place Gambetta, pour se remonter le moral…