Marche pour le Climat

Châteauroux Vie intérieure / Pensées

Ce matin se tenait à Châteauroux une Marche pour le climat, dans le cadre de la série #8jourspourleclimat : 300 jeunes ont manifesté dans les rues pour sensibiliser les politiques à agir efficacement, en ramassant déchets et mégots sur leur passage.

Il y a plusieurs points que j’aimerais aborder sur ce sujet :

  1. Les bonnes intentions ne font pas toujours les bonnes actions : bien que ces jeunes représentent l’avenir (par définition), ils devront apprendre à se passer du système imposé qui ne fait qu’entretenir des valeurs hors de notre temps.
  2. Crier ne permet pas d’être entendu : cela se vérifie dans les couples ou l’éducation des enfants, plus on parle fort et moins le dialogue peut s’installer.
  3. Tout contre-pouvoir est une forme de pouvoir, et cela les Gilets Jaunes ne l’ont pas compris : si ces derniers avaient gagné, ils auraient mis en place un système bien plus restrictif et inégalitaire que l’existant.
  4. Nettoyer n’empêche pas de polluer : la cohérence doit être entière, en privilégiant l’alimentation en vrac, les textiles végétaux, le boycott des produits industriels et l’utilisation de matériaux durables. De plus, les lieux nettoyés comme les lieux non nettoyés ne semblent pas avoir d’incidence sur le comportement des personnes.
  5. 100% d’abstention de vote : le vrai pouvoir du peuple sera de se passer du gouvernement, et perdre l’illusion que le vote est démocratique ou que le chef d’état est là pour son peuple.