Pôle Emploi, auto-entreprise et justification

Bien-être Informatique Le travail Péripéties Pôle Emploi

Je vais essayer de vous expliquer simplement le problème que j’ai actuellement avec Pôle Emploi, qui ne veux pas m’allouer ce qui me revient de droit :

  1. Au moment de ma réinscription, j’avais mon auto-entreprise, que j’ai créé en 2013 à Valence (SIRET 51250227900023), radié en 2017 et rouvert en 2018 à Cherbourg (SIRET 51250227900031)
  2. De ce fait, Pôle Emploi demande comment je déclare mes revenus, et je leur réponds que je ne touche rien par mois, je renvois quand même un document sur comment je compte déclarer mes revenus nuls
  3. Je supprime mon auto-entreprise le 28 juin, et j’en informe Pôle Emploi
  4. Toujours pas d’indemnisation, je cherche à joindre l’URSSAF de la Manche pour avoir un justificatif, et… je suis inconnu ! Ils me disent que je suis encore rattaché à la Drôme, alors que l’URSSAF de la Drôme me voit uniquement radié en 2017 (ça coûte cher en téléphone)…
  5. Les services comme Societe.com, InfoGreffe et consorts ne me retrouvent pas non plus, même radié !
  6. J’ai envoyé un mail à ma conseillère, afin de savoir quelles infos ils ont sur mon entreprise, parce que là, j’ai aucune idée de par où prendre le problème !!!

Suite des aventures (il faut quand même attendre que les services soient ouverts…)

  1. Pôle Emploi est toujours convaincu que mon entreprise de 2013 est active
  2. L’URSSAF peut m’envoyer un duplicata uniquement par voie postale, sous 7 à 10 jours (bien qu’il parte de ce soir)
  3. Le Greffe de Romans demande 4.01 € pour avoir un extrait de Kbis, et le site ne me trouve pas non plus
  4. La CCI m’a renvoyé sur le CFE
  5. Le CFE m’a renvoyé sur la CMA
  6. La CMA m’a envoyé un lien qui me dit que l’entreprise n’a jamais existé
  7. Les impôts de Valence me voient radiés au 01/06/2019, et m’envoient un document par voie postale (également) et sa copie par mail ; il semblerait que Cherbourg fut non pas une création mais une antenne ! Selon les impôts, les 2 entreprises sont closes.

Suite et fin : le Pôle Emploi me confirme que le document leur convient. On a également vu qu’ils avaient saisi que j’avais travaillé jusqu’au 10 juin alors que c’était le 10 mai, et ma première indemnisation de 801 € par ce jour !!!!