Quand un repas de fin de campagne finit au dancing…

Sorties Vie politique

[Attention : le post qui suit contient des vidéos compromettantes, pires qu’un karaoké où je chantais Bouge de là en tong]

A défaut de célébrer la victoire, on a fêté autour d’un bon repas au Café des Halles, la fin de la campagne. Dès minuit, aucune publication promotionnelle autour de la campagne n’est autorisée, afin de ne plus influencer les électeurs (il paraît qu’ils ont leur libre-arbitre).

Donc, pour les plus courageux, la soirée se continua de différentes manières, entre l’Imprévu, le Bruit qui tourne et re le Café des Halles, qui organisait en ce mix Vendredi 13/St Patrick une soirée spéciale chance, qui permettait aux autochtones vêtus de vert de repartir avec des prix, chose qui m’est difficile avec une garde-robe en noir et blanc !

Ce qui ne m’a pas empêché de m’amuser jusqu’à 1h30 !!! Preuves à l’appui :