Quête numéro 2 : le roi des gobelins

Jeux de Rôle / Jeux de Société

Là, pour le coup, le MJ a bien corsé le scénario, et on a perdu quelques plumes dans chaque bataille…

Prologue

Le lendemain de l’arrestation de Ruflac. Les héros sont désormais bien connus dans Chnafon, le mage a récupéré le collier de l’ogre et envoyé sous bonne escorte auprès des autorités compétentes. Ainsi, chacun est libre de jouir de sa notoriété et de sa récompense comme il l’entend, tout en logeant à leur frais à l’hôtel en face du Surivili.

Ruth souhaite profiter de son temps pour être cuistot en restaurant. Ça la changera des tavernes ! Elle trouve une place dans un restaurant renommé pour une période de 6 jours, avec une affluence régulière. Malgré quelques couacs culinaires sans graves conséquences, hormis une coiffure enflammée et quelques intoxications car tout le monde ne supporte pas la cuisine Hobbit, le tenancier n’en a pas tenu rigueur…

Rachel aurait bien aimé travailler comme escort-girl, un des métiers les mieux payés, mais elle doit investir dans une tenue qui ne sera rentabilisée qu’après 2 jours de travail. Au final, elle trouve une bonne place en transporteur lourd (diligences de matériel, par exemple), durant 5 jours.

Gus s’oriente dans la chasse. Il a besoin de se racheter des flèches de qualité, au nombre de 10, spéciales « brochettes d’ours » (une blague avec le marchand) ! Son succès durant 6 jours lui a rapporté pas moins de 250 PO, grâce à des sessions de chasse fastes et des animaux rares rapportés !!! Il se rend vite compte que sa bourse ne peut tout contenir, et choisit en première instance d’investir dans une bourse des Nains des Mines pouvant contenir 250 PO, ainsi qu’un sac de contenance de 15 kg, en remplacement du sien de faible capacité.

Malou hésite un bon moment pour trouver une activité lucrative, mais trouve un job de palefrenier. Elle se rend vite compte que cela n’a rien à voir avec de la mécanique, mais dans l’ensemble tout se passe bien.

Jour 1

20h00

Entrant dans une taverne, où nos comparses se retrouvent pour célébrer leur enrichissement à la fin de leur dernier jour de travail, ils remarquent un étranger au village, assis à une table au fond, la capuche masquant son regard. Ils décident d’aller s’attabler autour du sosie d’Assassin’s Creed et de faire plus ample connaissance.
– Voyez-vous, je suis venu ici pour rencontrer un groupe d’aventuriers qui aurait résolu un mystère sur des vols de commerçants. En auriez-vous entendu parler ?
– Eh ben, mon beau blond, tu les as à ta table même ! », lui susurre Rachel dans l’oreille.
– Quelle chance ! Mon maître, Youri Meïnistov, recherchait des héros de votre trempe pour des missions d’exploration de terres abandonnées, riches de trésors !
– Que tout cela semble alléchant ! », sort sans discrétion Gus.
– Le départ de l’expédition se fera depuis le village de Yakk, à l’entrée des Montagnes du Nord, par le biais d’un engin volant… Nous avons le temps, le prochain départ ne sera que dans six mois, mais je vous conseille de partir assez tôt car des phénomènes étranges ont été recensés sur le chemin jusqu’à Yakk… Cela sera une parfaite occasion pour vous d’acquérir de l’expérience et d’accroître votre réputation.
Le messager se lève et s’en va, souhaitant une agréable fin de soirée à nos amis, et leur donnant donc rendez-vous dans 2 semaines (c’est à moins de 50 kms de là…).

Trop tard pour partir à l’aventure, ils retournent à l’hôtel.

Jour 2

09h00

C’est un beau jour pour se préparer à la grande Aventure, avec un grand A ! Tous se rendent chez le marchand de potions et élixirs.
– En tant qu’aventurier, je vous recommande des potions pour la guérison et la régénération des points de vie (PV).
– Je vous prends une potion de soin léger et une de soin majeur, pour 130 PO. », affirme Gus.
– Moi je prendrai vos trois potions de non-pestilence de Klazakdul à 10 PO chacune, en cas de besoin de furtivité », demande Malou.
– Moi j’ai bien aimé la potion de vitesse, j’en reprends une pour 50 PO », réclame Rachel.
– Et moi ça sera une potion de force des barbares à 50 PO », supplie Ruth.

10h30

Direction le magasin d’équipement de voyageurs. On y trouve tout ce dont on a besoin pour le camping et la randonnée : couverts, tentes, lampes, cordes…
– J’échange mon sac de 10 kg contre la besace de chasseur de 30 kg, pour 23 PO », ordonne Rachel.
– Moi j’échange mon sac de 3 kg contre 3 PA et 5 pièces de cuivre (PC), et je vous prends une couverture d’aventurier pour 1 PO, 7 PA et 5 PC », marchande Gus.
– Moi je reprends une lampe et deux recharges d’huile, pour 11 PO », demande Ruth.
– Je suis intéressée par 4 torches, si on doit visiter des grottes, pour 4 PA », s’interroge Malou.
Gus et Rachel se prennent également une outre.

Pendant les emplettes, un jeune garçon sollicite l’attention de Gus, en lui tendant un parchemin. Ruth et Malou reconnaissent l’adolescent loyal au plus offrant, juste au moment où celui-ci sortit du magasin. Gus apprend par la missive que le collier de stabilité vient d’être volé sur la route du Nord !

Tatataaaaaa…

12h00

Gus serait intéressé également pour des rations de voyage, mais elles ne se conservent qu’une semaine. Il prend une salade composée pour 4 PA, à manger dans les deux jours, et s’appuiera sur l’instinct de survie de Ruth et Malou pour l’extérieur, ainsi que son instinct de chasseur.
– J’ai aussi une bouteille d’eau-de-vie de derrière les fagots, qui donne un bon peu de courage. Hmmm, c’est la Picrate en string de velour, si vous voyez ce que je veux dire !
– J’embarque ! », affirme Rachel.

14h00

Rachel, dans sa magnanimité et son altruisme légendaires, retourne à l’écurie dans laquelle elle avait parlé au cheval pour essayer de l’acheter. Mais elle n’a pas les moyens de payer une diligence avec, donc elle oublie l’idée. Gus et les filles vont chez l’armurier pour échanger son arc ; on lui propose un arc imitation de ceux des Elfes Sylvains pour 200 PO.
– Il a très belle allure, et améliorera votre tir !
– On va t’aider à le financer », proposent Ruth et Malou
– Et si vous me reprenez mon arc actuel ?
– Il vous restera 170 PO à me régler.

15h00

Ils rentrent à l’hôtel pour préparer leur paquetage, prêts pour partir le lendemain.

Jour 3

08h00

Ruth sort de l’hôtel la première, se rendant compte que, malgré l’équipement de tous, ils n’avaient pas pensé à acheter une carte !
– Ouais, ben, les marchands, ils ont bien vu qu’un n’était pas trop du métier, ils auraient pu nous conseiller d’en acheter une, tout de même !
Elle trouve un petit marchand, dans sa chance, et achète une carte de la Terre de Fangh, la région où ils se trouvent. Elle retourne à l’hôtel avec son Graal, et tous rejoignent l’entrée Ouest.

Ils franchissent le pont-levis, et empruntent la route du Nord. Ruth et Rachel ouvrent la voie, suivies de Malou et Gus. Ils rencontrent bon nombre de marchands ambulants, mais au fil des heures, le nombre de croisements diminue. Le décor est constitué de champs, d’une forêt vers l’Est, et un grand lac à l’horizon. Cela permet à Malou et Ruth de chasser quelques légumes pour le repas de midi.

15h00

Rachel repère au loin des personnes arrivant vers eux en courant, une petite dizaine, à l’air affolés. Se rapprochant, ils sont en fait totalement dévêtus, et l’un d’eux les interpelle, essoufflé :
– A l’aide ! On s’est fait baquer par des gobelins !!! Ils nous ont tous pris !!!
– Y en avait-il tant que ça ? », demande Gus
– Aucune idée, mais même mes gardes ont été pris à mal. On s’est tous retrouvés assommés, et ils sont partis par la forêt. On a laissé notre campement là-bas, voudriez-nous vous aider ?
– Oh ben ça nous fera un peu d’XP ! Et probablement de la thune… », pétille Rachel.
– Vous pouvez traverser la forêt par ce chemin, et vous tomberez sur nos affaires. Si vous me rapportez la preuve que l’affaire est résolue et nos affaires toujours intactes, et que leur chef reconnaissable à sa couronne est mort, je vous propose 300 PO.
– Pas de problème, on adore taquiner du gobelin !
– Parfait, on se retrouve à l’entrée de Chnut d’ici un ou deux jours, et ce sera donnant-donnant. D’ici-là, avec l’aide de plusieurs marchands, on se sera rhabillés à Chnafon et on aura pris une diligence pour rejoindre notre village.

17h00

L’équipe arrive vers le campement des marchands. Gus se lance dans le pistage des gobelins ; de nombreuses empreintes valident les propos du marchand, comme quoi même en slip un marchand peut être honnête. Malgré le fouillis des traces, il trouve une piste qui s’enfonce dans la forêt.
Rachel, anticipant un combat prochain, décide de siester.
Malou et Ruth retournent chasser des herbes et des légumes, en vue du repas.

20h30

Le repas est avalé, la nuit est tombée et un feu a été allumé. Hormis quelques bruits nocturnes, tel des hurlements de loup assez éloignés, le silence règne.
Rachel discute avec un écureuil, le nourrit avec le fond de la poêle, et lui demande de les prévenir si jamais il est réveillé par des bruits inhabituels. Ruth entretient le feu et fait son premier tour de veille.
Gus veut profiter de sa nyctalopie pour commencer à suivre les traces, et Malou l’accompagne, sa vision nocturne étant totale. Tous deux suivent la piste pendant une bonne trentaine de minutes, sans rien observer. Tout à coup, Gus remarque que les traces se dispersent, et un bruit derrière eux les stoppe net. Ils se retournent, et deux gobelins se jettent sur Malou, restée à l’arrière ! Malou est critiquement touchée par l’un d’eux, elle arrive à parer le second gobelin. Gus essaye de contre-attaquer, aidé de sa rapière, en vain ; Malou, malgré son état, tente un coup de dague, qui touche l’armure de l’un des gobelins, sans trop le blesser. Les gobelins donnent des coups dans le vide, Malou n’arrive pas à les toucher, Gus est en combat direct mais est blessé. D’un coup, Gus décapite son adversaire avec sa rapière, et Malou galère toujours autant à blesser le sien… Mais prend le dessus en l’empalant dans le ventre, aidé de Gus qui l’achève de manière identique, frôlant les cheveux de Malou avec sa rapière.

21h30

Le silence des bois reprend le dessus. Gus et Malou ne remarquent pas d’autres gobelins à l’horizon. Ils décident de les fouiller ; Malou trouve sur l’un d’eux un demi-saucisson qui n’est pas de première fraîcheur, un ceinturon de cuir, des vêtements sales, une longue dague rouillée, et 4 PO dans sa besace ; sur l’autre un quignon de pain moisi, 5 mètres de ficelle et un hachoir rouillé. Elle se garde uniquement les PO, et ils continuent de suivre les pistes, comptant sur le regarde aiguisé de Malou.

21h40

Malou prend les rennes du pistage. Malgré son don de vision nocturne, une flèche la frôle au visage alors qu’une autre vient rencontrer son épaule gauche ! Ils ne remarquent rien, mais entendent énormément de bruit, un bruit qui leur semble assez familier. Ils prennent leur courage à deux mains, et font demi-tour à toutes enjambées. Des gens continuent à les poursuivre, certains semblent tomber, et Malou qui est désormais derrière, sent une présence se rapprocher. Gus se retourne dans son élan, en armant une flèche, mais trébuche sur une racine, et se ramasse tête la première ; Malou arrive à sa hauteur et le relève. A ce moment, la présence qui les suivait les attaque, Gus esquive.
– Hahaha, il y a du monde qui arrive ! » crie le gobelin, qui les attaque. Il est plus agile et plus cossu que les autres. Il n’a pas de couronne, donc n’est pas le chef.
Malou est quasiment au corps à corps avec lui, Gus sort sa rapière. Deux autres gobelins rejoignent la mêlée. Malou et Gus dégustent grave ! Ils arrivent malgré tout à les éviter et à reprendre leur fuite. L’un d’eux continue à les poursuivre.

22h30

Ils arrivent au camp, Ruth et Rachel jouent autour du feu ; ils racontent leur épopée chevaleresque.
– On confirme que ce sont bien des gobelins ! On a pu en tuer deux mais trois autres nous poursuivaient… », halète Gus.
– Saleté d’écureuil, qui ne nous a pas alertés ! », rumine Rachel.
– Le souci, c’est que Gus a la meilleure ouïe, et Malou la meilleure vue, et avec vos blessures, non seulement on peut difficilement vous faire confiance pour les tours de garde, mais en plus il serait bien plus sage que vous récupériez vos PV ! », propose Ruth.
– OK, je prendrai la garde seule après les tours en duo, on tournera toutes les deux heures. », informe Rachel.

Au premier tour de garde, avec Rachel et Gus, et au second tour, avec Malou et Ruth, rien n’est perçu, ni visuellement, ni auditivement. Nous ne ferons pas davantage de commentaires sur les aptitudes d’observation et d’attention de Malou et Gus.

04h00

Rachel entend un bruit pendant son tour en solitaire ; il s’agit de l’écureuil, et elle comprend qu’un danger est imminent. Elle réveille Ruth, qui lui raconte son échange dithyrambique avec son espion de vair. Elles dégainent leurs armes fétiches près du feu, sans rien entendre ni voir, et au dernier moment, une tarentule aussi grande que Ruth passe juste au-dessus de cette dernière et tout près de Rachel ! Elle atterrit derrière elles, et attaque ! Ruth tente une attaque manquée, l’araignée se jette sur Rachel, bien plus copieuse selon les critères gastronomiques de cette première, et plante ses mandibules dans son plastron, sans arriver à le percer. Ruth profite de la position du monstre pour le poignarder, l’arachnide hurle et Rachel la pousse dans le feu ! Le cri de l’araignée réveille Malou et Gus, qui sont encore hagards de leurs blessures. L’araignée sort du feu et se jette sur Rachel, Ruth la poignarde à nouveau, et lui tranche 2 pattes. Totalement déséquilibrée au sol, Rachel l’achève à coup de hache.

Le calme revient, Malou et Gus pensent à récupérer le venin, mais personne n’a le matériel pour effectuer le prélèvement. Ruth suggère à Rachel de découper une partie de l’araignée pour les futurs repas,mais Rachel refuse, prétextant que ce n’est pas du tout du meilleur goût. L’expérience gustative de Rachel donne une idée douteuse de son passé…

Jour 3

07h00

Malou a pu récupérer tous ses points de vie grâce à sa petitesse et sa couverture elfique, Gus un peu moins, quelques heures de repos supplémentaires n’auraient pas été de refus. L’équipe fouille le campement du marchand,mais ne trouve rien de probant, malgré le temps passé à tout inspecter. Rachel tombe par le plus grand des hasards sur une pierre bleutée, qu’elle garde sur elle. Ils rangent les deux campements : celui du marchand et le leur.

11h00

Nonobstant l’effet de surprise de la part des gobelins et la défaillance sensorielle de nos héros les jours de nuit, la question à se poser reste : comment vaincre leur chef et ramener sa couronne, preuve irréfutable de la réussite de la mission ?

Les quatre héros remontent les traces en plein jour, et ils ressentent la fatigue de Gus dans sa capacité à pister…

13h00

Ruth et Malou repèrent au loin une barre rocheuse, ainsi qu’un reflet dans cette masse. Au vu des expériences récentes, toute l’équipe s’y rapproche ; personne n’est laissé en retrait. Chacun y va de son degré de discrétion, Rachel n’ayant pas la même définition de la discrétion et du silence… A proximité, ils voient deux gobelins entrer dans une grotte. Le risque étant très élevé, Rachel envoie son ami l’écureuil dans la grotte. A l’entrée, ce dernier a les poils de la queue qui se hérissent ; il entre à petits pas, jusqu’à disparaître dans l’ombre. Un immense bruit laisse présager une horrible fin de leur espion de vair, et dans la seconde qui suit, cinq gobelins sortent et les repèrent…

Trois d’entre eux tirent chacun une flèche, avant que les héros n’aient le temps d’anticiper leur offensive. Malou est visée, et comme la veille, ne parvient pas à éviter le projectile. Trois gobelins se rapprochent dangereusement, Rachel charge par anticipation, Ruth arme son lance-pierre et Gus décoche une première flèche. La flèche de Gus blesse grièvement l’un des assaillants ; la pierre de Ruth atteint l’œil d’un autre gobelin, le rendant borgne ; Rachel se retrouve au corps à corps avec les trois, amoche fortement le troisième des gobelins en lui marquant une cicatrice sur le torse ; Malou lance un de ses poignards dans la tête du gobelin de Rachel, l’achevant. Ruth lance une seconde pierre sur celui qu’elle a déjà visé, et atteint son épaule gauche, ce qui ne change rien vu qu’il est droitier. Les archers restés en retrait tirent et échouent lamentablement. Rachel se décale pour pourfendre celui qui est le plus en retrait, Ruth réitère à lancer une pierre et Malou un poignard, et les deux manquent leur cible, sans toucher Rachel heureusement. Gus continue de faire mouche avec ses flèches, un des gobelins se retrouve avec une flèche dans chaque épaule et se retourne pour retourner dans la grotte. Rachel n’arrive toujours pas à achever l’un de ses adversaires et s’en prend un peu plein la figure, la pierre de Ruth n’atteint pas son objectif mais un des poignards de Malou le touche, mais celui-ci rebondit sur l’armure du gobelin ! Un des gobelins archers en retrait vise Gus, qui parvient à esquiver. Ruth sort sa dague et va rejoindre Rachel ; elle arrive à blesser légèrement l’un des gobelins. Motivée, Malou suit Ruth dans le corps à corps, attaque l’un des adversaires et réduit son armure à néant en le blessant mortellement. Le duel à distance de Gus sombre dans l’inutile. Rachel, dans un élan de furie, fait valser son assaillant avec sa hache qui retombe raide mort. Le dernier survivant au corps à corps commence à flipper et tourne les talons vers la grotte, l’archer restant pense faire la même chose. Malou lance un poignard vers le premier, le touche et celui-ci s’effondre. L’archer finit par rentrer dans la grotte.

Malou court vers le lacéré poignardé mourant.
– Combien sont-ils dans la grotte ?
– Hi hi hi, vous allez tous mourir… Vous allez t…
Et il rend l’âme. Chacun récupère ses armes, flèches et poignards. Rachel le fouille, et prend possession de ses 4 PO.

13h30

Gus pénètre dans la grotte en premier, suivi par Rachel, Malou et enfin Ruth. A l’entrée, l’on remarque un fatras, des amoncellements de détritus… Gus sent une odeur désagréable, très peu de bruit, et ce quasi-silence l’inquiète. Le doute s’immisce en chacun des comparses, la gestion des priorités étant délicate : combien sont-ils ? Va-t-on utiliser les potions de soin ? Est-ce qu’un repas sera suffisant pour reprendre des forces ? Est-ce qu’envoyer Malou en éclaireuse serait judicieux, étant donné qu’elle voit dans l’obscurité et que l’odeur de ses pieds passerait inaperçu ?

Ils entrent. Sur leur gauche, un couloir étroit duquel émane une odeur qui rend malade Gus, fait penser à un mélange entre une catacombe et des latrines. Prenant son courage et sa hache à deux mains, elle s’y aventure, confirmant qu’il s’agit réellement de latrines, et revient sur ses pas.

Ils continuent, Malou et Gus en tête, Rachel et Ruth lui tenant l’épaule de la personne de même hauteur pour se guider. Gus n’a pas décelé un piège et Malou est légèrement blessée. Arrivés dans une grande pièce, ils remarquent le gobelin archer blessé à l’autre bout de la salle s’empresser de chercher une clé en vue d’ouvrir une grille. Gus tente de lui tirer dessus, mais le manque et la flèche entre dans la cage. Le gobelin ouvre finalement la cage, un immense rat surgit, mange son délivreur et son regard se fige sur nos héros qui ne la ramènent pas trop…

Gus décoche une seconde flèche, en vue de le rendre borgne, que le rat esquive. Malou sort sa dague, le rat va pour lui donner un coup de patte, qu’elle dévie de son arme. Rachel a pu allumer sa torche, et trouve sa potion de célérité. Ruth semble un peu dépassée par les événements. Malou se lance sur lui, et arrive à l’égratigner. Gus fait de même avec sa rapière. Ruth se jette tant bien que mal dans la bataille… Une de ses attaques le blesse, à hauteur d’une griffure au vu de la taille du monstre. Malou se fait blesser, et se pose en retrait. Rachel exploite son double-coup de hache, et parvient à bien le saigner et l’énerver ! Ruth le blesse à nouveau, un peu plus profondément. Rachel et Gus ont du mal à asséner des coups à la bête enragée, les blessures de Ruth sont moins importantes. Chacun assène à l’autre des dommages un peu aléatoirement… Finalement, dans un élan tout aussi aléatoire, Rachel le frappe d’un coup sur le crane, à le traverser, et le monstre s’effondre.

14h00

Gus récupère quelques-unes de ses flèches, Rachel récupère le trousseau de clés du gobelin dévoré, et jettent un œil dans la cage, en y pénétrant. Hormis des amas d’os, ils remarquent des armes, et surtout une magnifique hache à deux mains et à double tranchant sur laquelle Rachel flashe, ainsi que cinq flèches Mauves des Pirates que Gus s’empresse de rajouter à sa collection. La hache semble tout aussi légère et plus résistante que celle que trimballe Rachel, et à l’affûtage impeccable ; elle l’échange sur place.

Ruth, restée en retrait avec Malou, constate que cette dernière s’est faite empoisonnée par le piège que Gus n’avait pas décelé, et constate que le poison lui rappelle une substance croisé récemment : le venin de la tarentule !
– Boh, ne t’en fais pas, ça passera ! », toise Rachel, de retour avec sa grande hache à double affûtage. Chacun doute de plus en plus de sa vie passée, pour sortir de telles absurdités !

Gus file un de ses élixirs à Malou, ce qui lui permet de récupérer 5 PV. Sa vision et son sens de l’équilibre sont fortement altérés.

14h30

Avancée dans la suite de la grotte, à l’obscurité durcissante. Gus prend la tête, malgré sa vision limitée. Le chemin s’étrique à ne pouvoir laisser qu’une personne à la fois, et une voix émerge du fond de la cavité : celle d’un gobelin, qui semblerait donner des ordres. Gus use de son agilité pour se rapprocher silencieusement jusqu’à une pièce comportant une barricade avec une porte gardée par deux commodes (c’est comme des armoires à glace, mais en version gobelin). Gus aperçoit furtivement que le chef couronné sort sa tête de la porte gardée, pour rentrer presque immédiatement. Gus fait demi-tour et en informe ses camarades que le roi est bien ici, et leur expose une stratégie, et demande à Rachel et Ruth d’attendre à la sortie du couloir et à Malou en retrait avec ses poignards. Il décide de s’attaquer aux gardes, arme son arc avec une de ses nouvelles flèches, et vise un des gobelins, qui se retrouve grièvement touché. Gus est repéré et se fait courser par le valide, dans l’étroit corridor. Gus sort en premier du boyau, et hurle :
– Y en a un derrière !
Ruth, armée de son lance-pierre, l’atteint dès sa sortie à la tête ; son casque absorbe une partie du choc et se trouve un peu sonné. Rachel manque son attaque, Malou passe à l’offensive et l’entaille à la joue. Ruth sort sa dague mais ne le blesse pas. Rachel et Gus prennent la relève, la rapière de Gus tranche dans le vif. Le gardien blessé à la flèche rejoint son collègue dans le duel au corps à corps. Rachel achève le premier d’un coup de hache. Le second garde part dans une rage folle. Gus l’empale avec sa rapière sans le tuer, et ce dernier retourne en courant dans le corridor. Gus décoche une flèche et fait tomber un rocher sur la tête du garde, l’achevant.

Les effets du poison commencent à se dissiper sur Malou.

Un gobelin cossu, coiffé d’une couronne, arrive en courant du couloir, percute Rachel, tombe sur les fesses, lui passe entre les jambes et continue sa course vers la sortie ! Malou tente de le stopper d’un jet de poignard, le manque et blesse Rachel… Il passe au niveau de Malou. Gus tire une flèche dans ses jambes, lui entaille le mollet, et le rend boiteux. L’obscurité de la grotte et la mauvaise posture de la nyctalope de service rend la poursuite scabreuse. Gus réitère un tir mais en visant le dos, et lui coupe le flanc, ne ralentissant que peu sa course. Les quatre le pourchassent jusque dans un nouveau boyau de la grotte. Malou se fait aisément distancer par ses comparses ; Rachel surprend le roi en train d’ouvrir une grille, elle le charge. Le roi gobelin crie :

– Var-do non do tsu-nak !

Pâle-sang-bleu et ventre-saint-gris ! Ces mots sont ni plus ni moins que la formule du collier de stabilité…
– Hi hi hi, vous allez tous mourir !
A croire qu’ils ne savent pas dire autre chose… Rachel l’attaque, mais sa hache reste coincée sur l’armure du monarque. Le roi souffre malgré tout le martyr, et un ogre gigantesque armé d’une immense masse à pointes fonce droit sur elle. Gus tente un tir à la tête, et le rate.

Malou et Ruth arrivent au moment où l’ogre charge Ruth. Cette dernière l’attaque en arrachant sa lame de l’armure royale, libérant son propriétaire qui va se cacher derrière sa poupée. Ruth lui lance une pierre en pleine tête, qui rebondit sur son crane. Rachel l’attaque mais l’ogre la pare. Gus, dans la précipitation, tire une flèche et touche Rachel ! Cette mission lui développera certainement une rancune envers ses coéquipiers… Le combat se poursuit entre l’ogre et Rachel, Ruth essaye de viser le roi avec une pierre, qu’il esquive. Malou touche Gus d’un de ses poignards, qui malgré tout arrive à toucher l’ogre d’une flèche sur l’épaule. Heureusement, l’ogre trébuche de maladresse en se frappant le pied avec sa masse. Ruth, armée de sa dague, souhaite profiter de l’état de faiblesse et frappe la peau, mais celle-ci est tellement dure que l’arme s’envole de ses mains ! Une nouvelle flèche de Gus se plante dans l’ogre, Malou et Gus se lancent tous deux dans le corps à corps. Une attaque combinée entre Rachel et Gus le blesse gravement, il répond malgré tout. Ruth est perturbée à un point tel qu’elle n’arrive pas à ramasser sa dague ! Gus inflige une troisième blessure profonde, Malou l’aide, et Gus assène le coup fatal en lui coupant la main, faisant tomber sa masse sur son autre pied, le faisant choir en arrière et lui brisant la nuque. Fin de l’ogre.

Le roi gobelin, apeuré comme un enfant au bord d’un précipice, tend son arme en protection et implore la pitié de nos amis. Gus sent un subterfuge, dégaine sa rapière et le saigne fortement. Le roi réplique, Rachel intervient d’un grand coup de hache dans le dos, le coupant littéralement en deux.

Malou récupère la couronne, Gus le collier sur l’ogre. Tous fouillent les restes du monarque, et trouvent 80 PO, des clés, une bague que Malou sent comme étant magique, et une longue dague qui lui fait le même effet. Ruth prend la dague, Rachel la bague.
En fouillant la pièce, Ruth tombe sur un livre : « Savoir frapper où ça fait mal. », des gobelets, un livre endommagé.

De retour à la barricade, tous entrent dans la chambre du roi, et trouvent le coffre. Gus détecte un piège sur le coffre, le désamorce, et s’y trouvent et se voient embarqués les papiers du collier, une bague de lumière bleue, une ongue de Nip Tuk et un lingot de Thritil, qui vaut 100 PO.

16h00

Tous sortent de la grotte, et sur le chemin qui mène vers la lumière, Rachel récupère la tête du roi.

19h00

Ils arrivent tant bien que mal à Chnut, où ils retrouvent le marchant un peu plus vêtu. La couronne est une preuve suffisante et suffisamment compensatoire. Il paye comme promis la récompense de 300 PO, ce qui clôt la première quête de cette nouvelle aventure !