A quoi s’attendre dans ce reconfinement ? [Reconfinement, jour 1]

Coronavirus 2020 Le travail Quotidien

Partie  1 : les généralités du moment

Si l’on résume les informations entre les petites annonces d’Emmanuel Maquereau et Jean Casse-tête :

  • La majorité des activités professionnelles restent actives, sauf les commerces de seconde nécessité (qui ne sont pas de première nécessité, comme les cafés et les restaurants qui ne font pas de livraison ou de retrait), avec une préférence pour le télétravail, ainsi que les services publics. Les autres vont recevoir 10.000 € de dédommagement
  • 3 attestations sont désormais nécessaires :
    • une pour les déplacements professionnels
    • une pour les déplacements scolaires
    • une pour les autres déplacements (en ligne ici)
      • tout déplacement dans un rayon de 1 km et un maximum d’une heure; incluant emplettes, promenade, sortie canine, service public, mais pas réunions de famille ou d’amis
      • obligations administratives ou judiciaires
      • le tout dans la solitude la plus complète
    • et une attestation sur l’honneur suffit pour rentrer de vacances ce week-end…

En comparaison avec les 55 jours entre mars et mai 2020 :

  • Les +
    • plus d’entreprises et d’administrations ouvertes ou actives
    • les écoles ouvertes
    • prise en charge financière des commerces pénalisés
    • ceux qui ont divorcé ou ont abandonné leurs animaux en première instance ne devraient pas avoir à le refaire (quoique)
    • le maintien des transports en commun
    • Skype permettra de visionner à 100 en simultané et Zoom renforce sa sécurité par un cryptage de bout en bout
  • Les –
    • Le triple d’attestations
    • la frontalisation des régions
  • Les =
    • La fermeture des lieux de rencontres (cafés, bars, cinémas, musées…) au lieu d’une réglementation de limitation du nombre d’usagers
    • la limite du kilomètre/heure autour de chez soi

Ce soir, je récupère mon ordinateur au bureau et mon écran, pour commencer le télétravail dès lundi.


Partie 2 : NDB

Je vous avais parlé de la société NDB Technology ? Non ? Shame on me… C’est, comment dire, la meilleure initiative industrielle depuis l’invention de l’Industrie il y a 175 ans. Cette société a pour ambition de recycler les déchets nucléaires pour en faire des batteries aux propriétés invraisemblables :

  • indestructibles
  • 6000x plus énergétiques
  • garanties 30 000 ans
  • et qui peuvent aussi se recharger toutes seules !

Bref, dans l’euphorie d’une telle nouvelle, je leur ai envoyé un petit mot il y a quelques semaines pour savoir s’ils embauchaient, et aujourd’hui à 12h02 heure française (soit 4h02 du matin heure californienne…), j’ai reçu un message d’une assistante RH de ladite entreprise (mais qui, a priori est basée en Angleterre, donc ça va pour le sommeil) me demandant de lui envoyer mon CV si j’étais toujours intéressé. Et ce fut fait dans la minute !

Lien vers mon magnifique CV en anglais spécial NDB : Aurelien STRIDE_CV_EN

Beatriz, I count on you!