Refaire sa carte d’identité

Péripéties

Je me souviens d’une époque où, pour refaire sa carte d’identité, on faisait la demande, on donnait photo d’identité et justificatif de domicile et 6 semaines plus tard, on recevait notre magnifique carte qui n’entre dans aucun portefeuille. Aujourd’hui, et bien que le format des cartes va changer en 2021, je me retrouve contraint de refaire ma carte car des déplacements extramétropolitains sont prévus pour fin janvier.

J’ai fait ma demande il y a quelques semaines en ligne, et j’ai voulu profiter de ma matinée de vacances pour aller déposer ma photo d’identité. S’en est suivi le discours suivant avec la dame de l’accueil :

– Bonjour, j’ai fait une demande pour renouveler ma carte d’identité, et je suis venu vous apporter des photos…
– Ah mais ça ne se passe pas comme ça !
– Ah bon ? de mes anciens renouvellements ça s’est toujours passé comme ça…
– Oui mais non, il faut prendre un rendez-vous ! On ne va pas refaire une carte sans vous, voyons…
– Euh… Je ne vois pas en quoi un rendez-vous est nécessaire, la plupart des informations relatives à ma personne n’ont pas évolué depuis ma naissance…
– Ouais ben c’est comme ça, et notre prochain créneau de libre sera fin février !!!

Donc, sur cet échange aussi instructif que déplaisant, j’ai appelé mon responsable, qui s’arrangera pour me faire refaire ma carte d’identité par la boite, étant donné le caractère d’urgence du besoin. Bien que légalement, les CNI sont autorisées dans l’UE dans les 5 années qui suivent la date de dépassement (poussant leur durée de validité à 15 ans), les autorités locales sont assez bornées pour ne pas laisser passer une personne dont la carte est périmée, car c’est la date mentionnée dessus.