Revue high-tech : Philips The One 70PUS7304 4K UHD Ambilight 3 côtés Smart Android TV 70 »

High tech

Cela fait un long titre pour simplement parler d’un téléviseur, mais honnêtement, je n’ai aucun regret.

Installation

Vous vous en douterez, transporter un carton d’une grosse vingtaine de kilos, même à deux, avec des poignées prises entre le carton et le polystyrène, ça fait faire du sport ! L’emballage est très protecteur et la TV ne souffre d’aucun défaut d’aspect.

Le branchement est aussi aisé qu’un téléphone, donc long et prise de tête, mais avec une TV sous Android, on ne peut pas espérer grand chose de simple… Entre la synchronisation de la télécommande, la langue, le compte Google, le wifi, les mises à jour, plus les chaines et autres services annexes, on se serait vraiment cru à devoir paramétrer un smartphone !

Utilisation

C’est un smartphone non tactile avec un écran de 178cm, donc proposant le Play Store et d’autres services plus spécifiques à la télévision : jeux optimisés, services de streaming, etc. La télécommande a trop de boutons pour l’usage que j’en ai, à savoir uniquement les flèches de direction, le menu, OK et retour !

L’image

Je pourrais même sous-titrer : l’image et l’Ambilight, car l’un avec l’autre, ce sont des sensations visuelles hors du commun. Les couleurs sont sublimes, fluides, les vidéos en 1080p sont d’une très grande qualité. Le mode HD améliore un peu les vidéos de basse qualité en augmentant le contraste et en fluidifiant l’animation.

L’Ambilight est réglable, synchronisé soit avec l’image (ce qui est le mieux pour les films), soit avec le son (si l’on écoute de la musique par exemple). Même en plein jour, il apporte son petit effet !

Le son

La synchronisation en Bluetooth avec ma chaîne hifi est rapide et aucune latence audio est à déplorer. Les haut-parleurs d’origine offrent un bon rendu, un peu limité dans les basses.

Les plus

  • Prise en charge des clavier, souris et manette, mais je n’ai pas encore essayé d’en brancher deux vu que je n’en ai qu’une
  • Accès rapide aux médias externes
  • Chromecast intégré, pour le partage depuis un smartphone
  • 2 USB, 4 HDMI

Les moins

  • Android ne sait pas lire les disques formatés en exFAT, donc NTFS est à privilégier pour les gros disques durs avec des films de plus de 2 Go
  • le lecteur multimédia intégré force la lecture de tous les fichiers d’un disque branché (problématique quand il y en a plusieurs dizaine de milliers), et j’ai peut de le flinguer (le disque) si j’éteins la TV ou que je le débranche… Pour le moment, pas de mal à déplorer.