e-Nettoyage de printemps [Terconfinement, jour 11]

Coronavirus 2020 Quotidien Vie intérieure / Pensées

L’ensemble des données personnelles que l’on laisse, plus ou moins à notre insu, visibles sur Internet constituent la e-réputation. On y trouve :

  • profils publiques sur tous types de sites (pro, sociaux, associatifs, généalogiques, forums…)
  • posts publiques sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram…)
  • références depuis d’autres articles (citations, interviews…)
  • produits en vente dont on est l’auteur (livres, disques…)

De ce fait, et comme je le fais à peu près tous les 4/5 ans, me voici à supprimer tous les comptes devenus obsolètes :

  • GénéaNet (service de généalogie)
  • Facebook / Messenger (je n’utilisais même plus Messenger…)
  • Instagram (partage de photos)
  • Copains d’Avant (service de mise en relation du site L’Internaute)
  • Gmail (il ne m’en reste que deux, un pour mon podcast, un autre pour les services Google)
  • Bonjour Poésie (elles sont toutes sur mon blog perso)
  • Francy-Annu (annuaire particulier mais qui collecte des données sur le long terme)
  • CyberWorkers (service de mise en relation avec des freelancers) et 2/3 autres trouvés ainsi

A l’heure actuelle, rechercher « Aurélien Stride » renvoie à 5810 résultats. On verra d’ici quelques jours…

Certaines références vont rester indépendamment de mes choix :

  • Mentions légales de sites que j’ai fait
  • Articles d’autres sites (téléphone à cadran Skype, Musicothérapie, festival des jeux…)
  • Livres numérisés  sur Google Books
  • Liste électorale Châteauroux 2020
  • Références depuis d’autres articles (citations, interviews…)
  • Produits en vente dont on est l’auteur (livres, disques…)
  • Ma page Facebook Neuroscience & Musicothérapie, vu que je n’ai plus de compte…
  • Les pétitions signées
  • Les posts sur des forums