Un humour léger mal placé [Terconfinement, jour 44]

Coronavirus 2020 Quotidien Rencontres Vie intérieure / Pensées

Quand une pointe d’humour léger a fini en prise de tête. J’ai sollicité un ami rencontré lors du road trip en 2017, bricoleur, et qui m’avait proposé son aide si j’achetais le terrain avec la maison à retaper,  « en échange du logement et de bières ».

Ce petit mot, au premier abord insignifiant, lui a rappelé la période où il faisait les spectacles et où le salaire de limitait à un sandwich. De ce fait, il a tardé à me répondre pour m’incendier et me reprocher de chercher à l’exploiter. J’ai fait mon possible pour arrondir les angles, et qu’il y avait moyen de s’arranger voire de rémunérer, rien n’y fit. J’ai conclu l’échange de SMS en lui renouvelant mon offre et la sympathie que j’ai pour lui.

Bien que je ne sois en rien responsable de sa réaction, je n’ai pas bien vécu cet échange de messages. J’espère que cela n’aura en rien altéré notre relation.