Un weekend riche d’amitiés [Terconfinement, jour 60]

Châteauroux Coronavirus 2020 Quotidien Rencontres Sorties

Samedi

Matin

On se rappelle l’histoire du livre aux pages manquantes, rien de bien neuf, le standard de Flammarion étant fermé le samedi et les e-mails disponibles sur leur site ne concernant que la transmission de manuscrits…

[MAJ 31/05/2021] J’a pu avoir le standard, après 7 tentatives, qui m’a transmis le mail d’une assistante commerciale. Wait & see…

Après-midi

Rendez-vous à 15h30 à la Guinguette, avec 3 autres personnes. Une quatrième nous a rejoints quelques minutes plus tard, et il s’avère que c’était une colocataire ! Mais non, il n’y a aucun souci de communication, mais non…

Posés sur la terrasse face à l’étang, sans trop de monde de sortie, le sentiment de vacances était bien présent. Nous finîmes l’après-midi en faisant le tour du lac et en retournant vers la civilisation.

Soir

Repas avec deux amis, baos (gros raviolis farcis) maison et soirée courts-métrages en dégustant quelques bonnes bières.

Dimanche

Milieu de matinée

Brunch aux Halles avec les mêmes qu’à la soirée de la veille. Y a pas à dire, le rapport qualité-prix est toujours aussi bon… L’assiette Carnivore a cependant un problème : sur le menu, il est mentionné « saucisse aux herbes » alors qu’il s’agit de charcuterie. Dommage…

J’ai poussé un coup de gueule intérieur face au gaspillage de la table d’à-côté, et lancé un débat avec les acolytes sur la justesse de faire payer les assiettes rendues.

Nous rentrâmes par un petit tour du centre-ville (Halles, Poste, place Napoléon, St Cyran, Victor Hugo, Equinoxe, Préfecture, Vieille Prison, Pont Güterslow, Château Raoul) guidé par mes soins. Un des acolytes devait reprendre la route…

Petit jeu : trouver les deux grenouilles !

Après-midi

Abyss, de 1989, version longue de 2h50. Je pense ne pas l’avoir revu depuis sa sortie…

Soir

Livraison de repas indien et Cowboy Bebop, le film, de 2001. Lui aussi pas revu depuis des lustres !

Le retour se fit sous des couleurs de ciel magnifiques…

On a copieusement mangé ces deux jours, une diète s’impose…