Un peu d’échecs

Divers

Voici deux petites news concernant les échecs. Enfin, pas les échecs en général, car il y aurait trop à dire, entre les variantes, les pièces féériques, les plateaux multi-joueurs… Non, ici, et comme la majorité des articles de ce blog, je vais parler de ma relation avec les échecs, et pas uniquement ceux que la vie nous imposent !

Prototype plateau échecs byzantins

Les échecs byzantins sont une variante circulaire du jeu d’échecs, en 64 cases réparties sur 4 rangées concentriques. On utilise les mêmes pions qu’un jeu traditionnel, mais les règles modernes diffèrent légèrement :

  • pas de promotion du pion
  • pas de roque
  • interdiction de faire un mouvement nul (un tour complet avec la tour ou la dame par exemple)

La photo ci-dessus est un prototype que j’ai dessiné et que l’épouse d’un collègue a réalisé. Cela a permis de valider les dimensions finales (les cases sont trop étroites actuellement pour mes pièces).

 

Mat en 2 coups

J’ai plaisir à apprendre que ma maman s’est mise aux échecs, avec des cours intensifs, et elle m’a partagé ce problème :

Les blancs jouent et gagnent en 2 coups.

On a réfléchi quelques dizaines de minutes, et voici la solution :

  1. Tour en B8, échec (la tour est protégée par la dame)
  2. Fou en B8
  3. Dame en D7, échec et mat (elle est protégée par la tour en D1 et le roi ne peut s’échapper)