Une crise du pétrole

Divers Péripéties

Je ne sais pas si vous le savez, mais les stations-services s’automatisent de plus en plus, et cela n’est pas sans conséquences…

Comment ça marche ?

Lors de la procédure, la machine, une fois votre carte insérée, votre carburant validé, et votre code composé, va faire auprès de la banque une simulation de débit du montant maximum autorisé pour une transaction, soit autour de 170 €.

Ce qui signifie que, même pour un plein de 10 €, vous devez disposer d’au minimum 170 € sur votre compte bancaire !

De ce fait, il est impossible de prendre de l’essence si vous ne disposez de cette somme, ou si votre banque refuse la simulation de débit (certains compte, même avec un découvert autorisé, nécessitent la présence des 170 €).

De mon expérience, j’ai failli me retrouver mal dans 2 situations :

  • entre Venelles et Avignon, où il n’y a que des pompes automatiques
  • entre St-Lo et Cherbourg, où il n’y a pas de station à guichet ouvert après 20h…

Comment améliorer le concept ?

Voici mes idées pour rendre le concept plus polyvalent :

  • demander de saisir la somme désirée, et effectuer la simulation sur ladite somme
  • autoriser le paiement en espèces ; même les laveries automatiques y arrivent !