Une main forcée bienheureuse

Jeux de Rôle / Jeux de Société Rencontres Sorties

Quel programme ce week-end encore !

Samedi après-midi

Virée à Cap Sud, ma colocataire devant renouveler une partie de sa garde-robe. On a fait halte à Easy Cash pour vendre un jeu vidéo pour Switch et une collection quasi complète de BD des Bidochon, que l’on m’a donné mais avec laquelle je ne partage pas le même humour. C’est toujours une quarantaine d’euros de pris… qui ont permis de compléter ma collection de Blu-Ray* et trouver à prix d’or une XBox One S, avec 1 To de disque dur étant en quête d’un lecteur de salon 4K pour les Blu-Ray.

Paramétrer une XBox One S en lecteur de films en 6 étapes

  1. Brancher l’électricité, le HDMI sur la TV, la manette avec un câble USB (en attendant de savoir comment appairer sans fil), allumer les appareils
  2. Choisir le réseau, wi-fi (et saisir le mot de passe avec la manette c’est folklorique) ou filaire
  3. Mettre à jour le logiciel interne
  4. associer un compte MicroSoft (cela semble impossible sans) et valider la connexion automatique du compte (sinon c’est prise de tête)
  5. télécharger l’application Lecteur Blu-Ray
  6. mettre un film blu-ray et admirer…

Une fois que tout est paramétré :

  1. allumer les appareils
  2. mettre le blu-ray

Mais pour arrêter :

  1. appuyer sur la touche Y de la manette pour faire apparaître les commandes
  2. stopper la lecture, qui fait quitter l’application (logique)
  3. appuyer sur le X de la manette pour éjecter le disque
  4. éteindre les appareils

Samedi soir

On retrouve les copains vers 18h place de la République, après un rassemblement d’exposants autour de la transition écologique (vélos reconditionnés, parentalité, zéro déchet…), pour un petit bal traditionnel, où on a appris quelques pas de danse en cercle ou à deux.

Et puis, ma proposition d’aller boire un verre dans un bar s’est vu transformée avec insistance en « on vient chez toi directement ! ». Et là, c’est le drame :

  1. je n’ai pas la capacité d’accueil de la colocation, donc se retrouver à 11 est une première !
  2. je n’ai rien à proposer à boire et à manger
  3. je n’ai pas l’infrastructure pour gérer des bambins de 5 et 7 ans…

Qu’à cela ne tienne, un des colocs a pris son vélo et ramené quelques bouteilles et des chips, j’ai vidé ma réserve de cacahuètes et de gressins. Une seconde tournée cycliste pour ramener encore de la boisson a eu leu vers 22h. Ma coloc a su gérer les enfants, et on a chanté et dansé sur des vinyles des années 60 (originaux, je vous prie) et les Daft Punk jusqu’à 1h du mat’ ! Et tant pis pour les voisins, ils font bien pire que nous les soirs de match !!!

Dimanche matin

La remise en état du salon a permis de réarranger de manière plus ouverte. Point à noter : acheter une planche pour agrandir la surface de la table basse pour la prochaine réception…

Dimanche midi

Cette fois-ci à a coloc, pour une après-midi jeux de société.

En parallèle, séance piano à 4 mains, accordéon et ukulélé, chant irlandais et Disney.

Dimanche soir

J’ai mon nouveau plateau de jeu de dames, que je devrais déposer ! J’ai fini la soirée à coller les 52 cases. Le résultat est très plaisant !