Une maladie qui, au final, a du bon

Projet

Le week-end dernier, j’ai passé 2 jours au lit, barbouillé, nauséeux, jusqu’à vomir du sang en fin d’après-midi dimanche. J’ai passé la soirée aux urgences, fut-elle en grève, pour pas grand chose finalement.

Mais ce qui est bien c’est que cet incident a chamboulé mon rapport avec l’alimentation : je ressens moins le besoin de grignoter, plus celui de manger sainement (comme un rejet de mon organisme), comme si j’étais dégouté des plats « industriels » ! J’ai tout un budget à repenser, mais si c’est pour mon bien…

Adieu, M&M’s et Déli Choc…