Vacances d’été 2021 : Juillet

Rencontres Sorties

Je n’ai quasiment pas allumé mon ordinateur de toute cette semaine de vacances. De ce fait, hormis mon immense retard sur les épisides d’anime japonais, je n’ai pas non plus mis à jour mon blog. Faisons une synthèse.

Dimanche 11

Un ancien collègue et ami cherbourgeois est venu avec un pote à lui, qui voulait également rendre visite à une connaissance castelroussine. Notez qu’il a fait chaud sur Châteauroux, cela aura de l’importance pour la suite. Visite guidée de la ville, et livraison thaï le soir.

Lundi 12

Pluie dilluvienne. Impossible de visiter la ville, nous avons jeté notre dévolu sur les magasins culturels (Cultura, FNAC, Happy Cash…) pour parfaire notre collection de DVD. J’ai d’ailleurs trouvé Tenet en 4K pour moins cher que le Blu-ray 2k !

Puis cinéma avec Black Widow, et soirée nanardesque avec Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la huitième dimension (oui c’est le titre du film). Spoil : il n’y va qu’une fois…

Mardi 13

Pluie toujours aussi intense. Je prépare mon camion, mon ami va rejoindre son ami pour prendre également la route en direction de Cherbourg.

Départ en début d’aprem, et arrivée sous un soleil éclatant !!! Oui, en Normandie !!!!!! J’ai revu avec un plaisir partagé les gérants du Drifter.

Mercredi 14

Fête nationale. La chaleur ne nous incitait pas trop à sortir, on est restés à jouer à des jeux de combat (Mortal Kombal 11, Tekken 7…) et quelques jeux de société avec un groupe d’amis à lui.

Le soir, on s’est donnés rdv pour le feu d’artifice. On a d’abord eu droit à un mini-défilé avec des musiciens et des danseurs de french cancan. Mon hôte ne se sentant pas bien, nous avons écourté la soirée avant les premiers tirs.

Jeudi 15

Visite au parents, et promenade à la mer. Ici aussi, temps éclatant et chaleur difficilement soutenable…

Vendredi 16

Après deux ans et demi d’attentes, et une pandémie, j’ai enfin pu goûter la fameuse omelette de la Mère Poulard au Mont-Saint-Michel ! Il s’agit d’une omelette battue comme des blancs en neige, et cuite à la poêle au feu de bois. La réputation de ce restaurant se voit sur les innombrables photos dédicacées, et ce depuis 1888 !

Le tourisme est bien de retour, et la logistique impeccable.

Samedi 17

Direction la Bretagne Sud, pour retrouver une amie et son conjoint sur Pénestin. Attention si vous arrivez par le Nord : la traversée du barrage peut être compliquée et longue en période estivale… Repas huitres 100% locales, concert québécois, méditation près d’un menhir et promenade en bord de mer…

On clôt l’après-midi sur la route, direction Les Sables-d’Olonnes, quartier La Chaume, pour écouter une ancienne colocataire faire son premier concert !

Suite à un couac de compréhension, et pensant que le restaurant ne serait pas complet, elle a omis de me réserver une table… J’ai passé la première partie de son live assis sur un plot devant le restaurant… Et la seconde avec un blanc moelleux et une marmite de la mer !

Soirée finie avec la chanteuse à 2h du matin, à coup de Diplomatico. J’ai repris la route et ai dormi sur le trajet du retour.