Valence, fin du périple ?

Valence, fin du périple ?

Eh ben dis donc, c’est ce qu’on appelle un raccourci ! Plus d’Alsace, plus d’Alpes… Direct Paris-Valence !

Les raisons de ce raccourci sont multiples :

  1. la période n’est pas propice aux retrouvailles, la majorité de la population étant partie en vacances
  2. la plupart de mes questions ont trouvé réponse
  3. la communication a été rétablie avec ma famille, et on peut désormais mettre en place une cohabitation plus sereine

Pendant ces 82 jours, je me suis enrichi de rencontres, de retrouvailles, de lieux, d’échanges. J’ai confirmé mon don pour les massages et ma capacité à rassembler les gens, et j’espère grandement que le JEU prendra.

Le présent

Je suis rentré, j’ai retrouvé ma famille hier, on a eu une longue discussion avec mon épouse. Beaucoup de choses se sont aussi passées pour elle et ses enfants durant ces 3 mois. On envisage sérieusement de prôner le zen dans la maison, et de laisser les problèmes et les conflits en-dehors.

De mon côté, je vais recontacter des entreprises qui m’ont joint durant mon périple :

  • C’Pro (Développement de logiciels en interne, Valence),
  • Sully Group (SSII, Grenoble, une ancienne collègue qui m’a rappelé)
  • NomoTech

Pour renflouer les comptes en banque… Ma relation avec le travail ne me fera plus tomber en dépression comme ce fut le cas jusqu’à présent.

Mon épouse me conseille de faire une psychanalyse, afin de me confronter à mes problèmes de communication (j’ai une tendance parfois à ne pas en dire assez, et à laisser les autres poser les questions pour obtenir des détails). Je verrai ça si et quand je me sentirai prêt.

L’avenir

Incertain, comme tout avenir qui se respecte. J’ai encore beaucoup de travail pour sentir les choses, faire en sorte de n’accepter que ce qui est bon et me correspond, et ne pas être dans l’opportunisme aveugle et purement mental.

Quelle que soit l’issue de ma relation familiale, elle sera forcément ce qui nous correspond le mieux.

Un prochain périple ?

Certainement ! Peut-être pas aussi grand que ce que j’ai fait, mais au moins essayer de m’organiser pour retrouver toutes ces personnes qui m’ont laissé de si belles preuves d’affection… A commencer par les retrouvailles des copains ! Je publierai dans ce blog les « après road trip ».

Il ne faut pas oublier que j’ai maintenant une voiture 100% autonome, qui a subi une bonne révision, et qui consomme moins de 6L/100 (bien que le moteur, fatigué, est donné pour encore 10.000 kms…), soit 900 kms avec un plein !