Vernissage Eskimo @ AP

Châteauroux Sorties

Ce soir, à l’Atelier de la Poissonnerie (ou l’AP pour les intimes), y avait lieu l’inauguration de l’exposition de quelques travaux du grapheur castelroussin connu sous le nom d’Eskimo.

L’exposition Couleur Miroir vous invite à redécouvrir le graffitis, le street-art en tant qu’art et non comme mouvement revendicatif. Les œuvres présentées dans cette exposition […] suivent la démarche artistique des fresques graffiti : laisser la couleur se tenter différents supports au gré des techniques. Pour cette exposition, Eskimo a souhaité élargir sa palette en proposant son travail sur des supports plus traditionnels. Ainsi, vous y trouverez des œuvres volontairement hétérogènes, à la diversité stimulante.

Chaque couleur, chaque support, chaque technique, peut inspirer une réalisation.

Couleur Miroir laisse libre cours à ses impulsions pour créer ces rendus différents, toujours au service de la créativité et du renouvellement.

Mon point de vue

Nombreuses sont ses réalisations autour de variantes graphiques de son pseudonyme, ce qui me rappelle une scène assez cocasse du film 20 ans d’écart où l’étudiant-amant incarné par Pierre Niney démonte l’artiste d’une exposition mondaine pour son « égo-trip humainement puéril et très inintéressant pour les autres ». Je n’irai certainement pas jusque là, heureusement que d’autres travaux tournent autour des chaussures… Ah j’ai fait le tour ? Mince… Oui, je reproche à M. Mo de trop privilégier certains thèmes au détriment d’autres. La majorité des réalisations qui ne sont pas sur son pseudo ou ses Nike sont des commandes, comme si cela faisait ressortir 2 images du même individu sous le même nom.

Pour information, les tableaux sont à vendre à des prix très abordables, entre 40 et 120€ pièce.

Pour le joindre : Youtube, InstaGram, Facebook