Vocabulaire cinématographique

Divers

Aujourd’hui, les œuvres originales ne le sont plus tant que ça, à un tel point que le vocabulaire du cinéma s’est bien étoffé de quelques anglicismes et autres concepts. Par ailleurs, le vocabulaire ci-dessous peut très bien s’appliquer à toutes les œuvres narratives, comme les romans, les bandes dessinées, les jeux vidéo, les séries, etc. Regardons ensemble, c’est le cas de le dire !

Quelques termes

Préquelle : il s’agit d’un prélude à une histoire originale. Cela permet d’appuyer sur l’histoire du personnage principal ou d’un personnage secondaire, voire de remonter encore plus loin dans le passé.
Ex : Le Hobbit est une préquelle au Seigneur des Anneaux.

Sequel : on peut penser à des séquelles, qui sont des conséquences, et cela va assez bien dans le sens d’une suite. Donc, une sequel (prononcez sécouelle) est tout simplement une suite, mais cette dernière doit être publiée après ce qu’elle est censée suivre.
Ex : Le retour de Mary Poppins est la suite de Mary Poppins

Sidequel : histoire qui se déroule ni avant, ni après, mais en parallèle d’une histoire originale, souvent vue d’un second angle.
Ex : Le Roi Lion 3, où l’on reprend l’histoire du Roi Lion mais sous le regard de Timon et Poumba.

Reboot : Il s’agit de la réécriture d’une histoire, en conservant les mêmes protagonistes principaux et la même caractéristique de chacun, mais en remodelant l’univers, l’ambiance, voire l’époque ou justifiant d’un monde parallèle. A la différence du remake, où l’on conserve beaucoup plus l’univers et la trame scénaristique originale.
Ex : Amazing Spider-Man est un reboot de Spider-Man.

Spin-Off : C’est quand un personnage secondaire d’une œuvre devient le personnage principal d’une seconde œuvre.
Ex : Le Chat Potté est un spin-off de Shrek.

Live Action : c’est la réalisation d’un film avec des acteurs réels, et non des animations. Le décor peut, lui, être virtuel (ce qui est de plus en plus le cas).
Ex : tous les films avec acteurs réels.

Crossover : c’est le rapprochement de protagonistes d’univers différents. C’est un phénomène assez fréquents chez les super héros ou les contes de fées.
Ex : Avengers, Shrek, DC Multiverse…

Cliffhanger : voulant dire suspense, ce mot qualifie un film ayant une fin ouverte ou libre d’interprétation, dans laquelle l’issue d’un personnage ou d’une situation est totalement incertaine.
Ex : Matrix Reloaded

Cameo : apparition furtive du réalisateur ou d’un personnage célèbre.
Ex : Stan Lee dans les films Marvel

Manga : dire que toutes les animations japonaises sont des mangas c’est comme dire que tous les films américains sont des soap operas. Le manga est un genre de dessin qui a donné son nom a des bandes dessinées, qui elles-mêmes peuvent avoir des déclinaisons en dessin animé (ou anime), mais la majorité des longs métrages n’en sont pas, hormis ceux adaptés des univers papier, bien qu’ils reprennent des codes propres aux longs métrages.
Ex : Le Voyage de Chihiro n’est pas un manga. Les films de Naruto en sont.

Adaptation : phénomène assez connu, c’est la transposition d’un format d’œuvre en un autre format.
Ex : roman ou jeu vidéo en film.

Merci à ce site qui m’a bien aidé !

Et si on mélangeait ?

Rien que dans l’univers Disney, on peut puiser tous les types et même des mélanges :